La Gazette de Conti #12

De Thomas Pesquet à René Madec, en passant par la Station spatiale internationale, la rade de Lorient ou la Nouvelle Zélande, ce numéro vous emmènera une fois encore voyager, au-delà de la Terre et au bout du monde.

Le voyage continuera à travers l’histoire en découvrant le nec plus ultra, l’option latin du collège. On retrouve l'expression dans la légende des douze travaux d'Hercule lorsqu'il sépare le mont Calpé et le rocher Abyta à Ceuta afin que l'on se souvienne de son passage dans la région quand Atlas soutenait le monde. Des colonnes apparaissent devant lui, c'est Gibraltar,  et elles définissent pour Hercule les limites du monde antique. Il grave alors dessus ''nec plus ultra'' afin que personne n'aille au-delà.

Pour les élèves du collège nul besoin de se rendre si loin, la salle 307 leur ouvrira les portes de l’Antiquité et leur fera goûter aux douceurs et aux plaisirs de la langue latine.

Dans un futur proche, direction Paris 2024 et les Jeux Olympiques. Espérons que les conditions sanitaires actuelles soient loin de nous et que les sportifs et amateurs de sport puissent en profiter !

D’ici là, souhaitons que le soleil, qui nous fait défaut depuis un moment, revienne réchauffer nos corps et égayer nos coeurs.

V.Le Cloirec

Découvrir La Gazette de Conti #12

Comments est propulsé par CComment